Magyar Magyar

À FAIRE et À NE PAS FAIRE

À FAIRE

Lors de votre séjour en Hongrie, il n'est pas nécessaire de suivre des règles particulières d'étiquette, soyez simplement aimable et poli. Voici quelques astuces pour rendre votre séjour en Hongrie encore plus confortable et pour vous rapprocher des Hongrois.

Mangez d'un bon appétit ! Goûtez la nourriture et les boissons hongroises ! Tout le monde connaît la goulash mais la cuisine hongroise est loin de se résumer à ce plat. Les Hongrois sont particulièrement fiers de leur mets et de leurs vins, alors vous pouvez très rapidement trouver le chemin de leur cœur, en leur montrant à quel point vous l'appréciez également. Ne manquez surtout pas, parmi les plats proposés par les restaurateurs de rue (la street food), les « langos » à la crème sure et au fromage, à savoir le « deep fried flat bread » local, ainsi que le gâteau cheminée (le « kürtős kalács »).

Utilisez les transports en commun dans les villes ! Les installations ne sont pas toujours à la pointe de la technologie, mais le système de transport public est efficace, bon marché et étendu.

Marchez autant que vous le pouvez. Et levez les yeux en marchant ! Budapest et les grandes villes de Hongrie sont dépourvus de gratte-ciels, mais les façades et les ornements des bâtiments anciens sont fantastiques, et étonnamment, vous trouverez les plus fascinants dans les rues secondaires.

Prenez le temps de faire une balade en bateau-mouche sur le Danube. En une heure, les bâtiments les plus spectaculaires de l'une des plus belles capitales panoramiques du monde défilent devant vos yeux : le Parlement, les ponts spectaculaires du Danube, les palais sous un angle de vue particulier - qui sont les plus beaux au crépuscule.

Choisissez de passer quelques jours de vacances à la campagne et ralentissez - pour découvrir à la fois la densité de la vie et la réalité du quotidien. Vous pouvez loger dans une ferme paysanne centenaire, une yourte de luxe, une péniche ou une maison nichée dans les arbres, en profitant de l'intégrité de la nature.

À NE PAS FAIRE

Ne soyez pas étourdi et faites attention à vos affaires ! Bien que la Hongrie fasse partie des endroits les plus sûrs, ils arrivent qu'ici aussi, il y ait des pickpockets dans les lieux bondés.

Ne prenez pas un taxi dans la rue. Commandez-en un par téléphone ou à l'aide d'une application. Faites appel aux grandes compagnies de taxi fiables.

Ne changez pas vos devises à l'aéroport ! Vous pouvez changer vos devises à un meilleur taux de change n'importe où ailleurs et obtenir plus de forints hongrois pour votre argent.

Ne vous attendez pas à ce que tout le monde parle une langue étrangère. Dans le cas des jeunes, l'utilisation d'une seconde ou d'une troisième langue est naturelle, mais dans de nombreux cas, les personnes plus âgées ne parlent que le hongrois (éventuellement le russe ou l'allemand). En revanche, tout le monde est si serviable que souvent, juste une intention amicale ou secourable parvient à surmonter les barrières linguistiques.

Ne faites pas de plaisanteries à propos de la similitude des mots faim en anglais, qui se dit « hungry », et Hongrie. Tout le monde a entendu cela des milliers de fois et ce n'est pas sûr que votre interlocuteur trouve ça drôle.

Ne confondez pas Budapest et Bucarest, parce que vous risquez alors de recevoir une longue leçon d'histoire en échange.