français
Magyar

Sites en Hongrie inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO


Hollókő
Région d’Eger

La liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, qui comprend le Taj Mahal et le Grand Canyon, recense les sites présentant une valeur culturelle et naturelle exceptionnelle. 

Sept des huit sites de la Hongrie inscrits au patrimoine mondial font partie de la catégorie culturelle. L'une d'elles est constituée par trois sites touristiques concrets de Budapest : les rives du Danube, le quartier du château de Buda et l'avenue Andrássy.


Le premier site comprend les deux rives du Danube, les ponts enjambant le fleuve ainsi que les curiosités qui s'y trouvent. Certains des édifices sont également mis en évidence simplement par leur nom, comme le magnifique Parlement néogothique et le chef-d'œuvre Art nouveau du Palais Gresham, dominant les rives de Pest, ou la spectaculaire Citadelle dans les collines de Buda.


Depuis les années 1200, le quartier du château, fonctionnant comme siège du pouvoir, est imprégné d'histoire et l'ancien château royal abrite aujourd'hui la Galerie nationale hongroise. L'église Matthias et le Bastion des Pêcheurs, situés à proximité, ont été construits à la fin des années 1800, grâce au travail méticuleux de Frigyes Schulek, sur la base des anciens plans datant du Moyen-Âge. Les monuments de l'avenue Andrássy comprennent la grande Synagogue, le somptueux édifice de l'Opéra et l'Académie de musique Liszt Ferenc magnifiquement restaurée.


Dans l'ouest de la Hongrie, l'Archi-abbaye bénédictine de Pannonhalma, fondée en 996, fonctionne toujours comme siège ecclésiastique et centre d'histoire des arts, avec un arboretum et un jardin d'herbes aromatiques, un cloître, un musée abbatial, une galerie et une chapelle.


Dans la partie du nord-est de la Hongrie désignée comme région viticole depuis 1737, les 3 000 caves et vignobles en terrasse de huit communes - dont Tokaj et Mád -, composent le site inscrit au patrimoine mondial sous la dénomination de paysage culturel historique de la région viticole de Tokaj.


Le Parc national de Hortobágy, situé à proximité, montre comment l'homme et la nature peuvent vivre en harmonie, car, ici, c'est l'élevage qui s'est adapté aux pâturages et marais salés. Au printemps et en automne, cet habitat attire les oiseaux nicheurs et migrateurs. Un autre symbole de Hortobágy est le Pont aux neuf arcs (Kilenclyukú híd) et le parc animalier.


Plus proche de Budapest, le village de Hollókő Ófalu englobe le vieux village, les ruines du château médiéval qui le surplombent et la nature environnante. Ce complexe folklorique se compose de 55 bâtiments d'habitation et d'une église.
Des deux côtés de la frontière qui traverse aujourd'hui le paysage de Fertő, vous trouverez des vignobles formant un ensemble d'un point de vue géologique et historique ainsi qu'une faune diversifiée.


La ville romaine de Sopianae est aujourd'hui la ville de Pécs, située dans le sud de la Hongrie, où une nécropole paléochrétienne du 4e siècle fait partie du Centre des visiteurs Cella Septichora, une destination touristique très prisée.


Le long de la frontière slovaque, parmi les 1 200 grottes du karst d'Aggtelek, vous trouverez le système de grottes de Baradla, long de 26 kilomètres, ainsi que la grotte Rákóczi Ier, rendant également possible le traitement des maladies respiratoires. 

Le vieux village de Hollókő

Hollókő, situé dans le comitat de Nógrád, dans le nord de la Hongrie, à un peu plus d’une heure de route de Budapest, est un site qui figure sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987.

Budapest, la magnifique !

En nous promenant à Budapest, nous pouvons tomber sur des édifices imposants et des places, véritables plaisirs pour les yeux. La beauté de la ville a été également reconnue par l'UNESCO : découvrez les sites classés au patrimoine mondial.

Abbaye bénédictine millénaire de Pannonhalma

L'abbaye bénédictine de Pannonhalma située à proximité de la frontière occidentale de la Hongrie et ses environs sont considérés non seulement comme un lieu important de commémoration de l'histoire hongroise, mais aussi comme un site significatif inscrit au patrimoine mondial. Elle figure sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1996.

Faites un tour dans la plus grande puszta sauvage d’Europe centrale : laissez-vous surprendre par le mirage de Hortobágy !

Visitez Hortobágy, près de la région de Hajdúság, où vous pourrez vous détendre à la terrasse de l’auberge Hortobágyi Csárda, vieille de 300 ans, profiter de la cuisine traditionnelle des bergers en dégustant le « slambuc » et admirer la vaste étendue de prairie. 

La nécropole paléochrétienne de Pécs

Les hypogées paléochrétiens de Pécs constituent la plus grande nécropole paléochrétienne contiguë, située en dehors des frontières de l'Italie antique, qui présente de manière impressionnante les pratiques funéraires et sépulcrales de l'époque romaine tardive.

Le terroir des vins aux saveurs incomparablement riches : la région viticole de Tokaj

Tokaj est l'exemple particulier de l'alliance des ressources naturelles uniques, des vignes et de l'homme. Il n'est pas surprenant que le « vin des rois » soit produit dans cette région viticole inscrite sur la liste du patrimoine mondial. 

Le Parc National de Fertő-Hanság

Celui qui choisit le Parc national de Fertő-Hanság comme destination, s'enrichit d'expériences inoubliables. N'oubliez pas vos chaussures de randonnée ! 

Les grottes du karst d'Aggtelek et du karst de Slovaquie

Le système de grottes situé à 236 kilomètres de Budapest, en-dessous de la frontière de Hongrie et de Slovaquie est considéré comme une région unique et spectaculaire du Nord de la Hongrie, inscrite également sur la liste du patrimoine mondiale de l'UNESCO depuis 1995.

D’AUTRES CHOSES QUI POURRAIENT VOUS PLAIRE