Région de Sopron La Hongrie pour les familles - 3 jours



Région de Sopron
Le temps qu'il faut
3 jours
Meilleur choix de véhicule pour ce plan
voiture
transports en commun
vélo
Cette région est réputée pour :
Châteaux, forteresses et palais
Culture et monuments classés
Richesses naturelles
Région de Sopron
La Hongrie pour les familles
Jour 1

Si on mentionne Sopron, alors la première chose qui nous vient à l'esprit à propos de cette ville est la Tour d'Incendie !

Le symbole de la ville est la tour, qui jouissait autrefois d'une grande utilité pratique : c'est d'ici que les gardes en service autrefois dans la Tour d'Incendie avertissaient les habitants de la ville lorsqu'un incendie se déclarait, lorsque l'ennemi s'approchait ou de l'entrée en ville de vin étranger.

Après avoir vu les vestiges de mur d'enceinte de l'époque romaine se trouvant dans la Tour d'Incendie, montez au sommet de la tour de 58 mètres de haut. Un escalier de 200 marches, qui, avec quelques pauses, peut être facilement gravi, mène au sommet. Le point de vue panoramique à 360 degrés offre une vue à couper le souffle sur Sopron, le lac Fertő et l'Autriche voisine.

 

Musée des enfants Macskakő dans la maison Eggenberg

Le Musée des enfants Macskakő est un véritable trésor dans le centre-ville de Sopron.

Le musée se trouvant dans la maison Eggenberg présente aux enfants de maternelle et de primaire la vie quotidienne des gens qui vivaient à une époque ancienne. Grâce à des objets utilitaires anciens - de la période romaine à aujourd'hui -, un nouveau monde s'ouvre aux enfants ; ils peuvent explorer les objets d'art exposés de manière indépendante et ludique.

 

Tour panoramique Károly / Sentier pédagogique Boszorkány

Prenez la direction de la forêt de Lővérek ; un sentier éducatif racontant des histoires, composé de huit stations part du parking du plateau Károly et emmène les enfants pour une belle promenade. À l'aide d'une carte, vous partez sur les traces des légendes locales, et aux différentes stations, vous collectez des tampons, que vous échangerez contre une récompense, à la dernière station.

En arrivant à la tour panoramique Károly, vous comprenez pourquoi les habitants de Sopron aiment venir ici. Une promenade dans les bois de Lővér au grand air avec des cyclamens, et en compagnie d'écureuils - et si vous êtes chanceux -, de cerfs.

Au pied de la tour panoramique, un musée vous attend, et du haut de la tour panoramique, vous pouvez à nouveau profiter d'une vue magnifique sur Sopron, mais cette fois en direction des collines Lővérek - avec le lac Fertő, l'Autriche voisine et le Schneeberg.

 

Dans la vieille ville de Sopron, vous pouvez tout voir en une journée, c'est une excellente sortie en famille, et il vous reste même du temps pour les collines Lővérek !

Au Moyen Âge, Sopron était l'une des sept villes royales libres les plus importantes du pays ; une ville de couronnement, une ville frontalière, qui, en raison de sa situation géographique, a toujours joué un rôle majeur de médiateur culturel dans l'histoire. Les anciennes routes commerciales romaines passaient par ici, les bâtiments, les maisons et les ruelles étroites du centre-ville sont l'histoire même, et les édifices que l'on trouve ici abritent également plusieurs musées. La maison Fabricius, le Musée de la Pharmacie, le Forum de Scarbantia, l'ancienne et la nouvelle Synagogue, la maison Eggenberg, la Lábas-ház (littéralement : la maison sur pied) et la maison Cézár sont tous accessibles à pied depuis le centre-ville.

La maison Storno et l'église Kecske (littéralement : l'église de la Chèvre), se trouvant sur la place principale, réservent des surprises à toutes les tranches d'âges !

La maison Storno est l'un des plus beaux bâtiments de la ville, une maison d'angle baroque, aux allures de palais, qui raconte l'histoire de Sopron du 17e au 20e siècle. Ferenc Storno, qui donna son nom à l'édifice, est arrivé à Sopron en se trompant de chemin, il a commencé à y travailler comme ramoneur et a rapidement découvert les trésors cachés dans les greniers de Sopron et de ses environs. Il est intéressant de noter que ce bâtiment était également la résidence du roi Matthias pendant l'hiver 1482-1483.

L'église de la Chèvre, mentionnée pour la première fois dans un document datant de 1280, possède une très longue histoire. Au-dessus de l'entrée se trouve le blason en forme de chèvre faisant référence au bienfaiteur de l'église. Et pour savoir qui était ce bienfaiteur, pourquoi l'église a été appelée ainsi, et quels événements historiques et couronnements y ont eu lieu, vous pouvez l'apprendre de son histoire !

Enfin, promenez-vous dans les rues entourant la place principale : rue Saint George (Szent György utca), rue Nouvelle (Új utca), rue du Monastère (Kolostor utca) et rue de l'Église (Templom utca) regorgent encore d'une multitude de magnifiques bâtiments et monuments historiques !

 

Jour 2
Si vous avez deux jours à Sopron, après la vieille ville et la tour panoramique Károly, continuez votre programme avec une tentation sucrée à l'Atelier de chocolat Harrer et visitez le « Versailles hongrois » à Fertőd !

Atelier de chocolat Harrer

La dynastie autrichienne de confiseurs Harrer gâte ses clients depuis déjà quatre générations et, pour notre plus grand plaisir, elle fabrique également du chocolat depuis une décennie !

Ils torréfient leurs propres fèves de cacao provenant des meilleures régions de culture, fabriquent tous leurs produits à la main en utilisant uniquement des ingrédients naturels, et aromatisent leurs friandises à l'aide de graines, de fruits secs et d'épices.

Grâce à une expérimentation permanente, leur gamme de chocolats est unique et leurs produits remportent l'un après l'autre, des médailles lors de concours prestigieux organisés aux quatre coins du monde. Goûtez les chocolats noir et au lait, les pralines, les truffes, le chocolat chaud et bien sûr, dans la chaleur de l'été, les glaces !

Il est conseillé de réserver à l'avance pour une dégustation de chocolat.

 

Le « Versailles hongrois » – à Fertőd, château Esterházy

Le château Esterházy de Fertőd a été construit au 18e siècle et compte 126 pièces, ce qui en fait un digne pendant du château de Schönbrunn à Vienne ou du château de Versailles en France.

Dans le « Versailles hongrois », la musique et la splendeur ont toujours caractérisé la vie de cette époque. Le château accueillait régulièrement des festivités, et même Marie-Thérèse a assisté à l'une de ces fastueuses soirées. À la fin du 18e siècle, il était devenu l'un des principaux centres culturels du pays - ce n'est pas étonnant que Joseph Haydn y ait vécu et composé pendant deux décennies.

Après avoir visité l'exposition historique des salles du château, nous vous recommandons de faire une longue promenade dans le parc du château et d'imaginer comment les membres de la famille princière vivaient leur quotidien en ces lieux.

 

Jour 3
Si vous passez plusieurs jours dans la ville, nous vous recommandons de visiter le Parc national de Fertő-Hanság, qui propose une large gamme de programmes, de randonnées et de loisirs actifs !

Parc national Fertő-Hanság

Commencez votre circuit par le complexe de Kócsagvár (château de l'Aigrette), qui a été appelé ainsi en référence à la grande aigrette, un des représentants de l'avifaune locale. Vous pouvez visiter une exposition sur la faune du Hanság, ayant pour thème la préservation des vestiges de l'ancien monde des marais et des tourbières, dans le petit village de Öntésmajor, situé à 7 km de Kapuvár. À Sarród, vous pouvez jeter un coup d'œil à la ferme pédagogique appelée Lászlómajor, ayant été l'ancien centre d'exploitation agricole de la famille Esterházy qui présente au public la vie du village.

Si vous aimez les vacances actives, la randonnée en canoë est faite pour vous ! Pendant la randonnée de 6 km de long à travers les canaux traversant les roselières denses contiguës au lac Fertő, vous arrivez dans un monde quasiment intact, une expérience inoubliable !

 

FAITES LE TOUR COMME LES HONGROIS