5 itinéraires de randonnées, si vous partez faire une excursion avec des enfants dans un périmètre de 50 km autour de Budapest



Environs de Budapest

Les environs de Budapest offrent une multitude de possibilités de sorties qui sont également agréables avec des enfants, leur offrant de nombreuses expériences. Voici quelques idées d'excursions, chacune d'entre elles pouvant être parcourue en une journée. 

L'agglomération animée et diversifiée de la région du Sud du Danube

Commencez, disons, dans le sud ! Les bourgades de Szigethalom et de Ráckeve, proches de Budapest, regorgent de programmes intéressants. À Szigethalom, vous pouvez découvrir la vie au quotidien de la population hongroise ayant vécu il y a 1000 ans. Dans le parc Emese, les organisateurs et les exploitants ont créé dans le quartier de l'ancienne caserne, un village de l'époque de Saint-Étienne.

Bien sûr, ces maisons ne seraient pas très intéressantes vides, c'est pourquoi les membres de l'équipe du parc Emese, vêtus des vêtements de l'époque, s'emploient chaque jour à faire revivre l'histoire. Vous pouvez vous familiariser avec les traditions artisanales de la Hongrie, les tâches liées à l'élevage et à l'agriculture, mais les hommes du village-musée présentent également la pratique de la lutte armée au public. Vous aurez aussi l'occasion de faire de l'équitation et d'essayer le tir à l'arc ! Si vous avez tout vu, en route vers Ráckeve ! Vous pouvez admirer le paysage depuis la tour bâtiment de la mairie de la bourgade, appelée « Belvédère de la Tour d'incendie ». D'une hauteur de 40 m, par temps clair, vous pouvez apercevoir les collines de Buda, mais ceux qui ont des yeux de lynx pourront également découvrir les collines de Velence.

La seule église orthodoxe gothique serbe de Hongrie, fut érigée à Ráckeve, ne manquez pas de visiter cet édifice dissimulé entre les maisons, entouré d'un mur de pierre. Saviez-vous qu'autrefois, non seulement des moulins à vent mais également des moulins à eau fonctionnaient en ce lieu ? L'unique moulin installé sur un bateau sur la rive du Danube à la hauteur de Ráckeve fonctionne exactement de la même manière que les moulins à eau classique, avec une roue verticale sauf que cette structure est installée sur l'eau. Autrefois, il était possible de déplacer ce moulin flottant pour profiter du meilleur courant. Depuis 2010, de plus en plus de familles visitent ce moulin flottant insolite, qui est également un musée très divertissant.

Les enfants ont l'occasion de connaître les étapes de la mouture du blé et voir la différence entre les divers broyats et farines, de plus, vous pouvez également acheter la farine moulue. À la fin de la journée, en vous promenant sur la rive du Danube à Ráckeve, vous pourrez admirer le premier château baroque laïque du pays, le château de Savoie (Savoyai-kastély). 

Ramez, sellez, tournez et prenez la forteresse !

Les environs du lac de Velence réservent également leur lot de sites touristiques. Il y a le lac en lui-même, où vous pouvez choisir parmi un large éventail de sports nautiques, de la pratique de SUP (stand up paddle) jusqu'au wakeboard. Ce dernier est pratiqué dans le domaine nautique de Venice Beach Cable Park. Ensuite, nous vous recommandons de prendre le vélo et de faire le tour du lac à vélo, ce qui représente une balade de 33 km. Tout d'abord, nous arriverons à l'Arboretum et au Parc à gibier de Pákozd-Sukoró. Si nous suivons le sentier pédagogique, nous effectuons une excellente promenade au milieu de ce parc boisé et nous pouvons admirer le panorama depuis la tour panoramique et faire un pique-nique dans les prairies de fleurs sauvages.

L'aire de jeux rappelant une forteresse en bois attend les petits, nous pouvons observer de près des cerfs, chevreuils, sangliers et émeus, découvrir les curiosités de la région au musée interactif et il y a même un petit lac romantique. Pákozd est également célèbre pour autre chose, en nous rappelant la première bataille de la guerre d'indépendance de 1848-49 et l'endroit où les troupes hongroises réussirent à arrêter leurs adversaires. Le Parc commémoratif militaire a ouvert ses portes en 2010 en hommage à cet événement et son principal objectif est de présenter l'histoire militaire de plusieurs décennies. Dans le parc d'une superficie de 1,6 hectares, vous pouvez jeter un coup d'œil à l'intérieur d'une baraque des officiers de la Première Guerre mondiale, vous cacher dans une tranchée datant de la Seconde Guerre mondiale et au mémorial de la révolution de 1956, vous vous retrouverez face à un véritable char T-55. La chapelle commémorative située à 500 m du parc a été érigée en hommage aux soldats décédés lors de la bataille du Don. Celle-ci fait également partie de l'exposition, comme une curiosité incontournable du site. Si vous avez soif ou vous aimeriez boire un petit café, le café et sa terrasse vous attendent. Si vous avez visité tous les coins de l'exposition, dont une partie se trouve en plein air, et l'autre est dans une partie couverte, alors en route vers Dinnyés, situé à 10 km, de l'autre côté de l'autoroute M7. Cette petite bourgade de la région du lac de Velence vous attend avec une attraction inscrite au Livre Guinness des records.

Le Parc des forteresses et le « Skanzen » ont été créés par Zoltán Alekszi, qui avec ce domaine a réalisé son rêve d'enfance. L'impressionnante exposition en plein air vous fait découvrir les modèles réduits des forteresses hongroises historiques, dont seules les ruines existent de nos jours. L'exposition est vraiment unique en son genre, parce que les 35 forteresses ont été reconstruites conformément à leur emplacement original, de plus, les matériaux de construction identiques à ceux des édifices originaux - notamment la pierre, le bois, les briques, l'osier et la boue - ont été utilisés. Un village-musée de l'époque du chef des tribus Árpád a également trouvé sa place en ce lieu. L'église en bois datant du 11e siècle est l'un des sites les plus intéressants du « skanzen », des artisans et de nombreux animaux domestiques attendent également les visiteurs dans le village. De Dinnyés, il suffit de suivre le sentier pédagogique « Chant d'oiseau » de 15 km de long, qui vous reconduira à Gárdony, en passant par Agárd, puis à Velence.

Lors de cette excursion, vous aurez l'occasion d'observer des oiseaux rares, des rousserolles turdoïdes, des grandes aigrettes et des grands butors, mais des animaux domestiques indigènes, comme le bœuf gris ou le mouton raczka, vous accompagneront également sur votre chemin. Si vous avez déjà fait le tour du lac à vélo et vous vous êtes rafraîchi grâce à une agréable baignade, vous pouvez monter jusqu'au belvédère du mont Bence, d'où vous apercevrez l'itinéraire complet de votre randonnée. 

Le Pays des jouets et un palais inoubliable

À 40 minutes en voiture, vers l'ouest, se trouve la ville de Székesfehérvár, où l'exposition du Musée de jouets Hetedhét, dont l'histoire remonte à plusieurs décennies, vous emportera certainement avec nostalgie vers le monde de votre enfance. L'exposition est une excellente opportunité pour raconter votre propre enfance à vos enfants, tout en observant chacune des pièces de la collection Moskovszky. Il se peut que vous tombiez sur une dinette ayant été fabriquée à partir des mandibules de lucane cerf-volant.

À l'exposition, vous pouvez également admirer les dessins et les célèbres illustrations de contes de fées de l'illustrateur László Réber. Si vous êtes déjà dans une ambiance de contes de fées, ne manquez pas la visite du château Bory, situé dans la banlieue de Székesfehérvár, sur le Vieux Mont (Öreghegy). Cet ensemble architectural construit pendant 40 étés par Jenő Bory, sculpteur et professeur d'université, figure déjà dans le Livre Guinness des records. Il est impressionnant que le sculpteur ait construit tout seul la majeure partie du château et que durant les travaux, il se soit laissé guider uniquement par son imagination. De nos jours, le musée aménagé dans l'édifice est ouvert au public, et en plus de l'exposition de tableaux et de statues, il est vivement recommandé de découvrir tous les coins du bâtiment. Les enfants apprécieront certainement les escaliers en colimaçon conduisant dans les tours, ainsi que les chemins et passerelles cachés.

Après le détour du musée, direction le grand air ! Le Centre des visiteurs de Sóstó, flambant neuf, vous attend avec des programmes, des jeux et des visites guidées. La réserve naturelle de 218 hectares propose des sentiers pédestres, des sentiers pédagogiques, une zone interactive d'observation des oiseaux et une aire de jeux, garantissant le divertissement des plus petits aux plus grands. Vous pouvez même pique-niquer sur place, car toutes les conditions sont réunies : le grand air et la nature sauvage. 

Brunch avec les oursons, aventure au château et chevauchée

En direction de l'est, à seulement 32 km, à Veresegyháza, se trouve la seule Ferme aux ours d'Europe centrale, considérée comme le site officiel de la Société mondiale de protection des animaux (WSPA). En plus des ours, vous pouvez également admirer des loups, des ratons laveurs, des coatis et des rennes. Par ailleurs, contrairement à la plupart des parcs à gibier, ici, vous pouvez nourrir les animaux. Par exemple, vous pouvez proposer du miel aux ours, à l'aide des cuillères en bois disposées devant leur enclos. De cette manière, même les plus petits peuvent offrir de la nourriture, en toute sécurité, à leurs animaux de grande taille préférés. Vous pouvez également emprunter des petits trotteurs gratuitement et une petite fermette où il est possible de caresser les animaux attend le public.


De là, la ville de Gödöllő, où le plus grand château baroque de Hongrie vous attend afin d'y découvrir ses salles, se trouve vraiment à un jet de pierre. Les expositions permanentes de cet édifice historique exceptionnel construit au 18e siècle vous permettent de vous familiariser avec l'histoire couvrant plusieurs siècles. Suivez les traces du culte de Sissi et découvrez comment Élisabeth de Wittelsbach, la reine légendaire, a passé du temps en ce lieu. Jetez un coup d'œil dans les coulisses du théâtre baroque, unique en Europe, puis, plongez dans les profondeurs de la terre pour découvrir le bunker de Horthy. Dans ce dernier, vous aurez l'occasion de visionner les journaux télévisés de l'époque, au milieu de meubles provenant de l'époque de la Seconde Guerre mondiale et d'écouter les chansons les plus connues de Katalin Karády.

Les enfants seront certainement enchantés par la richesse historique, découverte entre les murs du château, mais ne manquez pas non plus le somptueux parc, où vous pourrez faire une belle et longue promenade. Le Parc équestre de Lázár, situé à Domonyvölgy, à seulement 10 km du château, est un domaine qui s'étend sur 9 hectares et qui vous propose un paysage rural traditionnel. Parmi les programmes, citons les spectacles équestres, une cour de village et les plats typiques hongrois, garantissant que petits et grands passent un bon moment. Et bien sûr, n'oublions pas non plus le paysage pittoresque où il fait bon se reposer en fin de journée.  

Piste de bobsleigh, sommets royaux, le point culminant de l'île et le petit train touristique

Les itinéraires de randonnées les plus populaires se trouvent sans aucun doute dans le nord de Budapest. La ville de Visegrád, accessible en à peine 1 heure de route, est toujours un bon choix. En plus de la citadelle, les visiteurs peuvent profiter de la piste de bobsleigh et de l'aire de jeux du roi Matthias. Des ateliers d'artisans (forgeron, céramiste, tailleur de pierre) sont également régulièrement organisés à proximité de l'aire de jeux. Il est aussi vivement conseillé de faire un petit détour et de visiter l'île de Szentendre, se trouvant juste en face, où les plages de la commune de Kisoroszi, situées à l'extrémité de l'île sont idéales se baigner, lorsque le niveau de l'eau est bas.

N'oublions pas non plus l'étang Pázsit de Pócsmegyer ainsi que les bourgades de Surány et de Szigetmonostor avec leurs nombreux centres équestres et leurs pistes cyclables. L'autre option est de traverser le Danube en ferry pour rejoindre la ville de Nagymaros en face et d'y profiter de la plage en libre accès, et ensuite de vous attabler dans un restaurant ou dans une pâtisserie, se trouvant le long de la rive. Si vous êtes déjà là, cela vaut la peine de continuer votre chemin vers Kismaros, où se trouve le point de départ du petit train forestier de Királyrét. À Királyrét, vous trouverez également des draisines à essayer.

L'école forestière de Királyrét et le Centre des visiteurs vous permettent de découvrir de nombreuses randonnées intéressantes et une multitude de programmes en famille. Le sentier pédagogique d'une longueur de 3 km part d'ici et est facile à parcourir même avec des enfants en bas âge. Le chemin conduit à travers un paysage varié, dans la forêt et longe un étang, ainsi en vous promenant, vous pourrez observer des tortues des marais et beaucoup d'oiseaux. 

Les gorges du pays et le chiffre vert qui rime

Si vos enfants sont déjà plus grands, vous pouvez partir de Visegrád directement vers les pittoresques gorges de Rám. La plus spectaculaire pente de Hongrie est un itinéraire creusé dans des falaises verticales, passant à côté de cascades rugissantes et sécurisé grâce à des échelles et des garde-corps en métal. L'aventure est garantie ! Rassurez-vous, cet itinéraire est réalisable même pour les moins expérimentés, des enfants à partir de 8 à 10 ans peuvent vous accompagner, car ils adoreront ce circuit varié et l'escalade.

Les visiteurs doivent respecter un sens unique de circulation, en montée, nous partons de la pittoresque bourgade de Dömös, située sur la rive du Danube, à travers de la magnifique vallée Malom. Après avoir quitté les gorges, en passant sous le col Szakó, nous prenons la route Téry qui nous reconduit vers le village, en descente, par la clairière Körtvélyes offrant un beau panorama. Le trajet est d'environ 10 km et prend environ quatre heures.

Sur le chemin du retour, vous pourrez découvrir les anciennes cabines téléphoniques se trouvant dans la forêt à proximité de Pilisszentlászló et qui proposent d'écouter de poèmes. Celui qui trouve un téléphone public, placé sur l'itinéraire du Sentier bleu national de randonnées (Országos Kéktúra) et décroche son combiné pourra entendre un poème contemporain. Dans le cadre de l'initiative intitulée « L'appel de la forêt », vous pouvez écouter les poèmes de Krisztián Grecsó, Lajos Áprily, Sándor Reményik et László Kollár-Klemencz ou bien un extrait de la Bhagavad-Gita.

FAITES LE TOUR COMME LES HONGROIS