Le Musée National Hongrois

Le Musée National Hongrois
Budapest
Environs de Budapest

Le Musée national est un bâtiment emblématique, son site est un lieu important de l’histoire de la Hongrie. En 1848, le pays, faisant partie de l’Empire des Habsbourg, n’était pas un État souverain : il était gouverné depuis Vienne. 

À partir des années 1820, à l’époque dite des réformes, des aspirations à l’indépendance ont émergé en Hongrie, culminant sur les marches du Musée National le 15 mars 1848 : c’est là que le célèbre poète du romantisme hongrois, Sándor Petőfi, a prononcé un discours encourageant la foule rassemblée. Selon la légende, il aurait également récité sur les marches le Chant national, son poème patriotique, appelant à la révolution : cette image a longtemps vécu dans la mémoire collective hongroise. Dans tous les cas, ce bâtiment a une importance historique pour tous les Hongrois.

Le musée est situé dans le VIIIe arrondissement du centre-ville, dans le Quartier des Palais où de nombreux magnifiques palais et villas luxueux, conçus par des architectes renommés, ont été construits par de riches aristocrates et magnats. Vous pouvez encore les admirer dans toute leur splendeur encore aujourd’hui. Avec son bâtiment de style néoclassique, le musée domine magnifiquement le paysage urbain bourgeois et le jardin luxuriant qui l’entoure, entièrement rénové l’année dernière, offre une excellente possibilité de détente en plein milieu de l’agitation de la ville. Au XIXe siècle, l’un des premiers parcs publics de la ville était particulièrement populaire auprès des enfants ; ainsi une aire de jeux rappelant le tournant du siècle y a été également aménagée, pour faire référence à l’un des romans hongrois les plus connus au niveau international, Les gars de la rue Paul de Ferenc Molnár, dont l’histoire se passe dans ce quartier.

 

Cette aire de jeux attend les enfants avec un orgue de Barbarie opérationnel, un château rappelant une scierie à vapeur de style steampunk, un tramway hippomobile et un distributeur de balles. Le jardin est particulièrement apprécié par des étudiants : à partir des premiers beaux jours du printemps, les marches du musée sont peuplées d’étudiants se prélassant au soleil. 

Si vous souhaitez vous familiariser avec l’histoire hongroise, vous ne pouvez pas choisir un meilleur endroit. Le Musée National Hongrois abrite des millions d’objets et de précieux vestiges archéologiques qui vous guideront à travers le passé des anciens habitants du bassin des Carpates et de l’histoire de la nation hongroise, de la préhistoire jusqu’à nos jours, en passant par le Moyen Âge et le changement de régime. Vous y trouverez entre autres des trésors uniques tels que le manteau de couronnement hongrois de Saint Étienne, fondateur de l’État, ou l’une des collections les plus précieuses de récipients en argent, richement ornés, datant de la fin de l'Empire romain, appelée trésor de Seuso. 

FAITES LE TOUR COMME LES HONGROIS