Région de Sopron La Hongrie pour les seniors - 3 jours



Région de Sopron
Le temps qu'il faut
3 jours
Meilleur choix de véhicule pour ce plan
autocar
transports en commun
vélo
Cette région est réputée pour :
Bains et piscines
Culture et monuments classés
Région de Sopron
La Hongrie pour les seniors
Jour 1
Vous pouvez découvrir la vieille ville de Sopron en une courte promenade en partant de la place principale !

Vous pouvez découvrir la vieille ville de Sopron en une courte promenade en partant de la place principale !

Les rues du centre-ville partent d'ici et arrivent ici. Presque chaque bâtiment est un monument historique, et au fur et à mesure que vous vous promenez, les plaques se trouvant sur les façades nous racontent une multitude d'histoires.

Au Moyen Âge, Sopron était l'une des sept villes royales libres les plus importantes du pays. Elle était une ville de couronnement et une ville frontalière, qui, en raison de sa situation géographique, a toujours joué un rôle majeur de médiateur culturel dans l'histoire. Les anciennes routes commerciales romaines, comme la route Borostyánkő, passaient par ici.

Les bâtiments qui se trouvent ici abritent plusieurs musées : la maison Fabricius, le Musée de la Pharmacie, le Forum de Scarbantia, l'ancienne et la nouvelle Synagogue, la maison Eggenberg, la Lábas-ház (littéralement : la maison sur pied) et la maison Cézár sont tous accessibles à pied depuis le centre-ville.

L'histoire de la maison Storno et de l'église Kecske (littéralement : l'église de la Chèvre) se trouvant sur la place principale, revêt une importance particulière !

La maison Storno est une maison d'angle de style baroque, aux allures de palais, qui raconte l'histoire de la ville du 17e au 20e siècle. Ferenc Storno, qui donna son nom à l'édifice, est arrivé à Sopron en se trompant de chemin, il a commencé à y travailler comme ramoneur et son œil expert a rapidement remarqué les trésors cachés dans les greniers de la région de Sopron et de ses environs.

L'église de la Chèvre, mentionnée pour la première fois dans un document datant de 1280, possède une très longue histoire. Au-dessus de l'entrée se trouve le blason en forme de chèvre faisant référence au bienfaiteur de l'église. Elle a été le site d'événements historiques, de plusieurs couronnements et a accueilli des assemblées parlementaires à plusieurs reprises.

 

Sopron, dont le symbole est sa Tour d'Incendie !

Le symbole de la ville est cette tour, qui jouissait autrefois d'une grande utilité pratique : c'est d'ici que les gardes en service dans la Tour d'Incendie avertissaient les habitants de la ville lorsqu'un incendie se déclarait, lorsque l'ennemi s'approchait ou de l'entrée en ville de vin étranger.

Découvrez les vestiges de mur d'enceinte de l'époque romaine se trouvant dans la Tour d'Incendie, puis montez au sommet de la tour de 58 mètres de haut. Un escalier de 200 marches, qui, avec quelques pauses, peut être facilement gravi, mène au sommet. L'effort en vaut la peine, car le point de vue panoramique à 360 degrés offre une vue à couper le souffle sur Sopron, le lac Fertő et l'Autriche voisine.

 

Visitez l'Atelier de chocolat Harrer !

La dynastie autrichienne de confiseurs Harrer gâte ses clients depuis déjà quatre générations - et depuis 2009, elle fabrique également du chocolat.

Ils torréfient leurs propres fèves de cacao provenant des meilleures régions de culture, fabriquent tous leurs produits à la main en utilisant uniquement des ingrédients naturels, et aromatisent leurs friandises à l'aide de graines, de fruits secs et d'épices. Grâce à une expérimentation permanente, leur gamme de chocolats est unique et leurs produits remportent l'un après l'autre, des médailles lors de concours prestigieux organisés aux quatre coins du monde. Goûtez les chocolats noir et au lait, les pralines, les truffes, le chocolat chaud et bien sûr, dans la chaleur de l'été, les glaces !

Réservez à l'avance pour une dégustation de chocolat !

 

Jour 2

Le « Versailles hongrois » – à Fertőd, château Esterházy

Le château Esterházy de Fertőd a été construit au 18e siècle et compte 126 pièces, ce qui en fait un digne pendant du château de Schönbrunn à Vienne ou du château de Versailles en France.

Dans le « Versailles hongrois », la musique et la splendeur ont toujours caractérisé la vie de cette époque. Le château accueillait régulièrement des festivités, et même Marie-Thérèse a assisté à l'une de ces fastueuses soirées. À la fin du 18e siècle, il était devenu l'un des principaux centres culturels du pays - ce n'est pas étonnant que Joseph Haydn y ait vécu et composé pendant deux décennies.

Après avoir visité l'exposition historique des salles du château, nous vous recommandons de faire une longue promenade dans le magnifique parc du château !

 

Dégustation de vins de Sopron : Erhardt, Bruckner, Pfneiszl

Si on mentionne Sopron, alors on pense à sa région viticole et au Kékfrankos ! Les vignerons de Sopron ne donnaient leurs vins aux soldats de Napoléon qu'en contrepartie de « francs bleus » (kékfrank en hongrois), d'où l'origine du nom, alors n'hésitez pas à le goûter !

Dans la cave à vin du restaurant Erhardt, une salle traditionnelle, voûtée, de style « poncichter » vous accueille et vous propose une large gamme de vins de la région viticole de Sopron, accompagnés de suggestions professionnelles et d'une excellente cuisine.

Au domaine viticole Bruckner, vous pouvez avoir un aperçu de la vie dans un véritable « Buschenschank », à savoir un endroit où le domaine viticole vend ses vins dans sa propre maison, comme l'a autorisé l'empereur Joseph II, en 1784. Le domaine viticole familial propose en plus de plats froids, des « fatányéros » (Un plat composé de plusieurs types de viande rôtie et de lard frit, servi sur un plateau en bois avec une garniture mixte).

Le nom des filles Pfneiszl est familier pour tout le monde dans la région : les filles de la famille de viticulteurs autrichiens, Katrin et Birgit, sont des viticultrices biologiques sur les 13 hectares de terre du domaine viticole de Sopron qu'elles ont repris de leurs parents, et passent 365 jours par an à travailler dans les vignes. Les vins agréables et jeunes, élaborés avec une sensibilité féminine, parlent d'eux-mêmes. C'est ainsi qu'elles aiment la vie !

 

Jour 3

Bükfürdő Thermal & Spa

Le nom de Bükfürdő est étroitement lié à l'eau médicinale, qui jaillit d'une profondeur de 1 282 m, à travers 4 puits et aide, de manière efficace, à traiter ou à prévenir les troubles musculo-squelettiques.

Sur le territoire du parc couvert d'arbres offrant de l'ombrage, vous attendent des piscines intérieures et extérieures, et une multitude de piscines d'eau curative, de bassins destinés au sport ou aux familles sont à votre disposition pour vous assurer une baignade insouciante.

Ses eaux médicinales peuvent également être utilisées en cure de boisson, et vous pouvez choisir parmi un large éventail de soins thérapeutiques traditionnels, de soins et de massages de bien-être.

Et dans le vaste espace des thermes, vous pouvez faire tout cela sans être dérangé : vous reposer, vous soigner et vous ressourcer dans un cadre idyllique, à l'ombre d'arbres rafraîchissants.

 

FAITES LE TOUR COMME LES HONGROIS