Magyar Magyar

Château de Sárospatak

Château RákócziSárospatak Tokaj et Nyíregyháza

Durant des siècles, Sárospatak a été le centre culturel du nord-est de la Hongrie. Construit dans les années 1500, le château était un haut-lieu de la noblesse et la fortification la plus importante de la région. Le château a survécu aux tempêtes de l'Histoire des siècles passés : l'édifice a gagné plus qu'il n'a perdu, pendant toute cette période.

Parmi ses propriétaires successifs figurent plusieurs personnalités historiques de Hongrie. Le château de Sárospatak a connu son apogée à compter de 1616, lorsque la famille Rákóczi l'a occupé pendant environ 100 ans. Cette famille est l'une des plus prestigieuses dynasties de l'histoire hongroise. Le château, le centre de son domaine, est également représenté sur le billet de 500 forints hongrois.


À l'époque, une partie de la Hongrie était sous la domination de l'empire des Habsbourg, tandis que la Transylvanie était une principauté indépendante. Plusieurs membres de la famille Rákóczi portaient le titre de prince de Transylvanie (en latin : Princeps Transylvaniae). En tant que souverains et puissants seigneurs hongrois, ils ont mené plusieurs campagnes contre la couronne des Habsbourg. Dans les années 1670, lors du mariage de Ferenc Rákóczi Ier, une conspiration secrète contre les Habsbourg a vu le jour dans la salle Sub Rosa du château de Sárospatak. Cette salle a été conservée jusqu'à nos jours. Son nom provient du stuc en forme de rose au milieu de la voûte ombelliforme. L'expression latine sub rosa signifie « sous la rose ». En hongrois, elle a acquis une double signification après l'événement susmentionné. Elle signifie faire quelque chose en secret.

Ferenc Rákóczi II a mené le combat pour la liberté contre la domination de la Maison des Habsbourg pendant 8 ans, à partir de 1703. En 1708, une session importante du parlement de l'époque se tint dans l'enceinte du château.  Le château Renaissance le mieux préservé de Hongrie révèle également un certain nombre de curiosités architecturales.


Le plus remarquable des bâtiments du château est sans doute la Tour Rouge, qui ressemble à une dalle presque régulière. Chacun de ses étages évoque des événements quotidiens et exceptionnels de la noblesse des 17e et 18e siècles. On peut y observer la façon dont les céréales étaient stockées et le puits de 22 mètres de profondeur, creusé dans la roche. Vous pouvez vous promener sur le chemin crénelé de la garde et du « déambulatoire », découvrir le réfectoire de la famille Perényi et la salle de réception de la famille Rákóczi. Au 19e siècle, la salle du trésor a été transformée en chapelle, qui fut consacrée en hommage à Sainte Élisabeth de la maison Árpád, née dans la ville.

En 1642, la Tour Rouge fut reliée à l'aile du palais par la construction de la loggia Lorántffy, le plus bel escalier Renaissance de Hongrie, qui porte le nom de la souveraine du château, Zsuzsanna Lorántffy, princesse de Transylvanie. La loggia a été préservée dans sa forme originale.


Aujourd'hui, le château de Sárospatak abrite le Musée Rákóczi du Musée national hongrois. L'exposition dans la Tour Rouge offre un aperçu du mode de vie des nobles aux 16e et 17e siècles, tandis que les ailes du palais présentent l'histoire de la famille Rákóczi. La fonderie d'armes reconstruite dans la cour du château est un vestige unique de l'Histoire des techniques en Europe.

WONDERS OF HUNGARY: RÁKÓCZI CASTLE, SÁROSPATAKWe have launched a mini-series entitled Wonders of Hungary, occasionally presenting our country's beautiful treasures in about a minute to inspire you. Welcome to part 15, in which we show you the iconic Rákóczi Castle of Sárospatak.
Wonders of Hungary: Rákóczi Castle, Sárospatak
WOW Hungary - Tokaj and Nyíregyháza
Wonders of Hungary - Lake Tisza
Wonders of Hungary - Hortobágy National Park - "The Puszta"

FAITES LE TOUR COMME LES HONGROIS