Debrecen et ses environs pour les familles - 3 jours



Debrecen et ses environs
Le temps qu'il faut
3 jours
Meilleur choix de véhicule pour ce plan
voiture
Cette région est réputée pour :
Patrimoine mondial
Bains et piscines
Musées et lieux d’expositions
Sites religieux
Zoos
Aventures et sports
Debrecen et ses environs
La Hongrie pour les familles
Jour 1

La grande église réformée

Tout est « grand » à Debrecen : la forêt ainsi que l'église. Dans la grande église réformée pouvant accueillir deux mille fidèles, vous pouvez admirer la chaise de Lajos Kossuth et la Bible de Vizsoly. Vous trouvez dans cette église l'orgue possédant l'un des plus beaux sons dans le pays, et vous pouvez également en visiter les combles. Ne manquez surtout pas l'ambiance conviviale et raffinée du café-librairie !

 

Le château d'eau de Nagyerdő

Les habitants de Debrecen ont exploité tout ce qui pouvait être exploité d'un édifice tel qu'un château d'eau. Son rôle de belvédère va de soi et les caractéristiques de l'édifice se prêtent à merveille à la tenue d'expositions et d'événements musicaux, mais le bar à « fröccs » (vin additionné d'eau gazeuse), le mur d'escalade ainsi que le spectacle de lumières en nocturne sont de véritables bonus.

 

Balade dans le parc de Nagyerdő

Si on mentionne une ville « civis » (citoyenne), alors on fait référence à Nagyerdő ! Les visiteurs et les habitants de Debrecen apprécient ce poumon vert de la ville. Situé à proximité du centre-ville, les enfants peuvent s'amuser dans les aires de jeux modernes et sécurisées, et petits et grands peuvent admirer la beauté et l'harmonie de la forêt et de ses sentiers.

 

Jour 2

Le Parc culturel de Debrecen

Le premier jardin zoologique et botanique de Hongrie, situé en province, a été fondé ici en 1958. Dans le parc d'attraction Lúdas Matyi, les petits comme les grands peuvent essayer l'une des premières auto-tamponneuses d'Europe. Le petit train touristique qui y circule est fort apprécié du public.

 

Aquaticum Spa

Ce spa cinq étoiles, situé dans le parc de Nagyerdő, est rempli de plantes exotiques et propose une multitude d'attractions. Vous pouvez y apprécier une ambiance de vacances exotiques, et c'est tout juste si les singes ne sautent pas dans votre cou depuis les bananiers.

 

Jour 3

Le centre des visiteurs du Parc national de Hortobágy

Le centre des visiteurs est un point d'information, mais propose aussi de nombreux autres services. Il est vivement recommandé de commencer la visite par l'exposition sur Hortobágy et visionner le film 3D pour, ensuite, vivre dans la réalité ce que vous avez vu sur les pellicules. Un point de location de vélos y est également aménagé. Actuellement, il y a des chantiers, il est vivement recommandé de se renseigner préalablement sur les horaires d'ouverture des différents établissements.

 

La réserve naturelle de Hortobágy

Vous pouvez faire connaissance du monde sauvage de la puszta et de la nature de Hortobágy encore intacte, tels qu'ils étaient avant l'arrivée de l'Homme. Les participants parcourent l'itinéraire de la visite guidée, dont le point de départ est situé devant le Musée des Bergers, à bord de la propre voiture du parc national.

 

Le Musée des Bergers de Hortobágy

Les cowboys de Hortobágy, vêtus d'une longue cape de berger décorée de motifs appliqués, ont toujours mené une vie libre et mystérieuse. Le musée situé en face du « csárda » (auberge-restaurant) présente le pastoralisme, cette vie extraordinaire qui, de nos jours, n'existe quasiment plus que dans la région de Hortobágy.

 

À ne pas manquer en Hongrie !

Eau-de-vie de pommes de Szabolcs

Cette région était réputée dans les lointaines contrées, pour ces vergers de pommiers. La réputation de la pomme de Szabolcs n'est plus à faire, aujourd'hui non plus. Cette eau-de-vie est produite à partir des pommes cultivées dans la région et sélectionnées avec soin. Cette eau-de-vie bénéficie de l'appellation d'indication géographique protégée et la goûter fait partie de la visite de la région.

La goulash de la Grande Plaine

La goulash de la Grande Plaine (alföldi gulyás) est à la fois un plat et une occupation. Comme ça, une occupation !? Le terme vocation serait plus adéquat. Le plat le plus traditionnel de Hongrie est préparé dans un chaudron, placé au-dessus d'un feu et était le plat préféré des « csikós » (gardiens de chevaux) et des « gulyás » (vachers). Ce plat a un goût de liberté !

FAITES LE TOUR COMME LES HONGROIS