Magyar Magyar

Château Széchenyi, Nagycenk

Château SzéchenyiNagycenkRégion de Sopron

Nagycenk, où se trouve le château Széchenyi, est une ville située à proximité immédiate de la frontière d'Autriche, dans la région nord-ouest de la Hongrie. Le château entouré d'un parc fut la demeure de la célèbre famille Széchenyi : de nombreux ancêtres de la famille aristocratique ont été considérés comme des figures emblématiques de l'histoire hongroise. Le personnage le plus connu de la famille est István Széchenyi qui a œuvré, durant toute sa vie, en faveur du développement de la ...

Afficher plus

Ce fut Ferenc Széchenyi, le père d'István Széchenyi, qui fit du domaine de Nagycenk la résidence permanente de la famille. En 1783, Ferenc Széchenyi a emménagé avec son épouse dans le manoir construit initialement dans un style baroque, où il a également apporté avec lui sa riche collection d'œuvres d'art et sa bibliothèque. Lors de la transformation du château, la construction d'un nouvel édifice de deux étages a été envisagée, mais Ferenc Széchenyi considéra que celui-ci serait trop somptueux et il a ainsi engagé un autre architecte hongrois pour la conception de nouveaux plans - c'est ainsi que le château de style classique fut construit en 1799. De ses trois fils, c'est à István que Ferenc Széchenyi laissa en héritage le château ainsi le domaine et les six communes qui en faisaient partie. Le jeune Széchenyi se rendit dans de nombreuses grandes villes d'Europe, au cours de ses études, et eut l'occasion de visiter, entre autres, Munich, Paris et Londres : sur la base de ses expériences ainsi acquises à l'étranger, il initia beaucoup de mesures en Hongrie, contribuant ainsi à la création d'une Hongrie moderne. 

Le château comptait de nombreux aménagements considérés comme modernes pour l'époque : une salle de bains a été installée dans le bâtiment, ce qui était vraiment rare à cette époque, une toilette équipée d'une chasse d'eau y a également été fixée et l'éclairage au gaz a été introduit dans les chambres. Les travaux de construction du château ont été terminés après la mort d'István Széchenyi : après la mort du comte en 1860, son fils, Béla supervisa la construction de la serre de fleurs. Suite aux bombardements par les Anglais en 1944, l'édifice fut endommagé et lors des décennies suivantes, son état s'est rapidement dégradé. 

 


Au cours des siècles, le manoir a subi plusieurs rénovations. En 1973, après la rénovation, le Musée commémoratif István Széchenyi a été inauguré dans les murs du château. Une exposition permanente présente la vie quotidienne de la famille Széchenyi, les événements les plus importants de la vie d'István Széchenyi ainsi que ses objets préférés. Vous pourrez voir par exemple une peinture miniature de l'épouse de Széchenyi que le comte gardait toujours sur lui et admirer également le buste en marbre du comte, réalisé peu avant sa mort. De nos jours, une exposition de calèches et de carrosses attendent les visiteurs dans l'aile est du château utilisée autrefois comme écurie, pour les chevaux des comtes.  

 


En 2016, le château Széchenyi de Nagycenk fut classé site historique national. Le mausolée de la famille Széchenyi, construit dans un style classique et devenu un lieu de pèlerinage, mérite également d'être visité dans le cimetière de l'église paroissiale de Nagycenk. 
 

FAITES LE TOUR COMME LES HONGROIS