français
Magyar

Le Centre des visiteurs du Parc national de Hortobágy


Hortobágy
Debrecen et ses environs

Souhaitez-vous fuir l’effervescence de la ville ? Avez-vous envie de découvrir les plus belles merveilles naturelles de la Hongrie ? Si c’est le cas, vous ne pouvez pas manquer la plus belle microrégion du pays, le Hortobágy, la plus grande steppe herbeuse d’Europe centrale.

Le regard embrasse l’immensité de ce paysage de plusieurs milliers d’hectares, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1999. Le premier parc national de Hongrie a été créé sur 51 hectares, en 1973. Pour aujourd’hui, sa superficie a atteint les 82 000 hectares, ce qui en fait la plus grande zone contiguë protégée du pays.

Le parc se compose de prairies salines, de pâturages, de steppes de lœss, de forêts de plaines alluviales, de bosquets, de marais et de lacs, offrant d’excellentes cachettes aux espèces animales hongroises en voie de disparition. La flore du paysage est également très diversifiée. Si vous souhaitez découvrir la vie des bergers hongrois, dirigez-vous vers le Parc national de Hortobágy, situé à un peu plus de 30 kilomètres de Debrecen. 

Découvrir la vie de la Puszta et l’histoire romantique des « betyárs » (brigands) en char, à vélo, à cheval ou par le train à voie étroite zigzaguant parmi les étangs

Lorsque vous arrivez à Hortobágy, vous pouvez choisir parmi une multitude d’activités variées. La vue de la plaine infinie se présente à vos yeux, brisée seulement par-ci, par-là, par quelques « kunhaloms », des monticules construits par des Coumans nomades arrivant de l’est, en tant que postes de garde ou lieux de sépulture. Votre excursion commencera dans le Centre des visiteurs du Parc national de Hortobágy où vous pourrez choisir les programmes auxquels vous souhaitez participer.

Par exemple, vous pourrez observer des buffles domestiques et des attelages de bœuf gris de Hongrie, découvrir comment fonctionne l’une des structures caractéristiques de Hortobágy, le puits à balancier, qui, faute de téléphone, était également utilisé par les habitants pour envoyer des messages. Vous pourrez également assister à l’extraordinaire démonstration des « csikós », virtuoses du cheval, observer la gorgebleue à miroir sur l’étang Hortobágy dans le cadre d’une visite exclusive, partir en excursion en voiture tout-terrain pour découvrir les grues dans leur espace de vie naturel ou avoir un aperçu de la vie quotidienne des bergers locaux.

De plus, dans le cadre de l’une des activités proposées par le Parc animalier de Hortobágy, vous pourrez faire une promenade sous le ciel étoilé pour observer ses merveilles. Avant de partir, cela vaut la peine de se renseigner, compte tenu du fait que cette activité d’astronomie est disponible dans le Parc national à des dates préalablement annoncées. 

Le célèbre Pont des neuf arcs : symbole de Hortobágy

Situé aux abords du village de Hortobágy, le long de la route principale 33, le célèbre Pont des neuf arcs de 167 mètres de long est une curiosité incontournable. Complètement achevé en 1833, il a remplacé le pont en bois qui s’y trouvait autrefois. Il existe de nombreuses légendes associées à sa construction : on dit que 400 000 briques cuites ont été utilisées pour le pont de style classique et, selon une autre anecdote, elles étaient liées par un mortier à base de vin de sable.

D’un côté de ce pont de pierre, qui est un symbole important de la région, près de l’ancienne route du sel, vous trouverez l’auberge Hortobágy Csárda, et de l’autre côté, le Musée des bergers. Dans le premier, vous pourrez découvrir l’histoire de l’auberge grâce à une exposition, mais une fois sur place, ne manquez pas la cuisine traditionnelle des bergers : rafraîchissez-vous sur le porche et dégustez le « slambuc » (un plat à base de pâtes, pommes de terre et lard). Ce n’est qu’après ce festin que vous devriez vous rendre au Musée des bergers qui présente la vie mouvementée des gardiens de la Puszta.  

Safari dans la Puszta et navigation sur la rivière Hortobágy

Accessible par un autobus, le Parc animalier de Hortobágy-Malomháza, vous permettra d’observer de tout près des pélicans, des chevaux sauvages, des loups, des vautours, des chats sauvages, des cerfs, des renards, des furets, des pygargues à queue blanche, des oies cendrées, des grandes aigrettes, des hérons cendrés, des grues, des cigognes noires et blanches. Vous pourrez même canoter sur la rivière Hortobágy pour découvrir la flore et la faune de la rivière, ainsi que les anciens outils utilisés pour la pêche.

Si vous avez envie de parcourir ce pays plat sur deux roues, vous pourrez louer des vélos ou encore participer à une projection 3D pour regarder une série de films sur la faune et les trésors naturels de Hortobágy.  

FAITES LE TOUR COMME LES HONGROIS