Magyar Magyar

Les toits de Budapest aux mille couleurs

L’église MatthiasBudapestEnvirons de Budapest

Les immeubles de Budapest ne sont pas magnifiques uniquement jusqu’à hauteur des yeux. De nombreux bâtiments de Buda et de Pest impressionnent le passant par leurs tuiles Zsolnay colorées. 

À la vue des toits aux mille couleurs, nombreux sont ceux qui se disent qu’il serait agréable de les survoler comme un oiseau et de pouvoir ainsi les voir dans leur intégralité. Heureusement, à l'ère des drones, c'est désormais possible. Mais la meilleure chose à faire reste de découvrir en personne les édifices bénéficiant d'une toiture aux couleurs éclatantes, dispersés à travers la ville et d'admirer leurs tuiles Zsolnay multicolores. 

D'une manufacture familiale à une marque de renommée mondiale

Fondée à Pécs en 1850, l'usine Zsolnay est passée d'une petite manufacture familiale à une marque de luxe reconnue dans le monde entier. Leur vaisselle est tout autant un trésor que leur céramique de construction – y compris les tuiles qui recouvrent les toits colorés. Des tuiles Zsolnay portant divers symboles sont apparues au tournant des 19e et 20e siècles, sur le toit des édifices de style néo-gothique, éclectique ou d’Art Nouveau ainsi que lors de la rénovation des bâtiments historiques, dans de plus en plus de quartiers de la ville.

Les tuiles étincelantes de Buda

La toiture Zsolnay la plus connue est celle de l'église Matthias, qui a reçu son nouveau toit lors des travaux de rénovation dirigés par Frigyes Schulek, à la fin du 19e siècle. Chaque jour, plusieurs milliers de touristes admirent les 150 000 tuiles colorées de l’une des curiosités les plus connues du quartier du château. Continuez votre balade dans le quartier du château, car vous retrouverez les mêmes ornements brillants découverts lors de votre visite de l’église Matthias sur l’édifice des Archives Nationales de Hongrie, construit en style néo-gothique et situé sur la place Bécsi kapu.

 

Les tuiles de Zsolnay scintillent également sur le toit de l'église réformée de la place Szilágyi Dezső, située au pied de la colline du château (Várhegy). Tout comme les Archives Nationales de Hongrie, l’église de style néo-gothique est l’œuvre de Samu Pecz, qui fut le collaborateur de Frigyes Schulek lors des travaux de reconstruction de l’église Matthias : il n’est donc pas étonnant que les ressemblances entre les deux églises soient nombreuses.

 

Samu Pecz, dont le nom a été évoqué précédemment, professeur à l’université Polytechnique et économique de Budapest (BME), a également fait les plans de l’édifice abritant la bibliothèque de l’Université BME, situé au pied de la colline Gellért.

Les couleurs du côté de Pest

Une meilleure vue pour admirer la beauté du toit de l’édifice abritant la bibliothèque s’offre à vous depuis Pest, depuis la rive opposée du Danube. Une fois que vous avez traversé le fleuve, il vaut la peine d'admirer les tuiles du Hall du Marché couvert situé sur la place Fővám, une destination populaire pour faire ses courses pour les touristes, les diplomates et les invités royaux en visite à Budapest. 

 

L’un des édifices les plus spectaculaires de Üllői út, celui du Musée des Arts appliqués avec son toit recouvert de tuiles en céramique Zsolnay vertes et jaunes, a divisé l'opinion public lors de son achèvement. Nombreux furent ceux qui l'ont appelé « le palais du maharadja » – peut-être parce qu’ils savaient ou pas que Ödön Lechner, l’architecte de l’immeuble et Vilmos Zsolnay avaient étudié, peu avant la publication de l’appel d’offres, les céramiques orientales du Musée Victoria et Albert à Londres. Outre les tuiles hexagonales et les couleurs éclatantes, les tuiles à bord en dents de loups couvrant la crête valent également la peine d'être admirées.

 

L’un des édifices réalisés avec la plus grande fantaisie par Ödön Lechner se situe dans la rue Hold, au centre-ville et abrite la Caisse d’Épargne de la Poste (Postatakarékpénztár). Les ornements uniques de son toit fascinent les visiteurs. Le motif d'art populaire jaune-bleu-brun est complété par les tuiles formant des coqs sur les crêtes, tandis que des serpents s'enroulent autour des tours d’angle. Au sommet du toit arqué au-dessus de l’entrée, vous pouvez retrouver les têtes de taureaux bien connus, ornant l'abreuvoir pour taureaux faisant partie du trésor d'or de Nagyszentmiklós. Les nids d’abeilles en émail, placés au niveau du toit font référence à la fonction du bâtiment.

 

En vous promenant dans le Zoo situé à Városliget, vous trouverez des carreaux de Zsolnay sur le toit de la Maison des Éléphants, conçue d’après les plans de Kornél Neuschloss. En arrivant sur l’avenue Stefánia, dans le 14e arrondissement, le toit aux teintes bleuâtres du plus ancien institut de recherche de Hongrie, l’Institut de géologie, attire l’attention des passants. En vous éloignant un peu du centre-ville, vous pouvez admirer les magnifiques ornements du toit de l’église de Saint-Ladislas, consacrée en 1899 et située à Kőbánya. Si vous l’observez un peu plus attentivement, vous pourrez découvrir que les faîteaux de l’église ayant la deuxième plus haute tour à Budapest, d'une hauteur de 83 mètres, sont les mêmes que ceux se trouvant sur le toit du Musée des Arts appliqués.

FAITES LE TOUR COMME LES HONGROIS