Ressources naturelles aux vertus curatives

Eau revigorante

Saviez-vous qu'aujourd'hui, environ 1 500 sources d'eau minérale sont exploitées en Hongrie ? Malgré les normes en vigueur plus strictes ici que dans d'autres pays du monde, plus de deux cent sources d'eau aux vertus curatives jaillissent à travers le pays.  

Boue curative

La température de la boue utilisée pour les soins par enveloppement de boue peut atteindre jusqu'à 36 à 42 °C. La peau absorbe les substances actives qui stimulent ainsi les terminaisons nerveuses et contribuent à la relaxation musculaire et à l'atténuation de la douleur. Contrairement aux analgésiques, le traitement a un effet à long terme en soulageant la douleur pendant plusieurs mois.  

Grimpez jusqu'au sommet de la montagne !

Les brises fraîches des montagnes provoquent une baisse de la pression atmosphérique, ce qui est favorable pour le traitement des maladies cardiaques et circulatoires ainsi que de l'hypertension artérielle et est également recommandée en cas de bronchite et certains troubles métaboliques. Dans le massif de Mátra, Kékestető est l'une des stations climatiques les plus connues du pays.  

Inspirez profondément !

Grâce aux effets climatiques thérapeutiques, la thérapie en grotte s'est également avérée très efficace dans le traitement de différentes maladies respiratoires. L'inhalation des substances minérales solubles, présentes dans l'eau ruisselante depuis le plafond et les parois des grottes a un effet anti-inflammatoire et anticonvulsif. Cinq grottes ayant des vertus thérapeutiques sont certifiées en Hongrie : la grotte d'Abaliget, la grotte István à Lillafürd, la grotte de Szemlő-hegy à Budapest, la grotte ayant des vertus curatives de l'hôpital de la ville à Tapolca et la grotte Béke à Jósvafő. 

Jusqu'à la taille dans la vapeur

Autrefois, quand quelqu'un laissait pendre ses pieds au-dessus d'une cavité, on remarquait que les blessures sur son pied commençaient à guérir. La réponse réside dans le dioxyde de carbone. À certains endroits du monde, des gaz émergent à la surface de la terre suite à des activités post-volcaniques, et leur inhalation ou leur absorption par la peau a des effets bénéfiques pour la circulation sanguine. Bien sûr, nous n'avons pas à suspendre nos pieds au-dessus d'un gouffre, il suffit d'utiliser la vapeur comme traitement dans un environnement contrôlé.

 

Dans le village de Mátraderecske, situé dans le nord de la Hongrie, des gaz contenant du dioxyde de carbone émergent à la surface, d'une profondeur approximative de 1 000 mètres et ont des effets curatifs au cours de la réhabilitation du système cardiovasculaire et ils sont également recommandés lors du traitement des maladies cardiovasculaires et des maladies vasculaires périphériques, liées au diabète, en raison de leur teneur élevée en radon. 

FAITES LE TOUR COMME LES HONGROIS