Magyar Magyar

Vin, randonnée, Villány

VillányRégion de Pécs

Il est vivement conseillé de louer un vélo ou d’enfiler ses chaussures de randonnée si vous souhaitez adopter le rythme de Villány. Ici, vous pouvez ralentir un peu et laissez-vous émerveiller par le beau paysage connu pour ses vins rouges. 

Pour découvrir la région viticole située le plus au sud de Hongrie, vous pouvez emprunter la Route du Vin Villány-Siklós qui comprend 18 communes et leurs vignobles pour découvrir de nombreuses attractions le long du chemin. Vous pouvez faire une partie ou la totalité de cette randonnée à vélo ou à pied, en fonction de votre condition physique et du temps dont vous disposez. Plusieurs caves proposent des randonnées de vignobles. Ne manquez pas de goûter aux vins des caves Bock, Gere, Sauska, Tiffán, Malatinszky, Jammertal, Csányi... (et il est impossible de les citer toutes) ! Si vous avez plusieurs jours pour découvrir la région, ne manquez pas la forteresse de Siklós.

L’éponyme de la région viticole : Villány

Cette une ville qui regorge de caves réputées où il est difficile de choisir parmi les nombreux établissements proposant des dégustations de vin et des expériences gastronomiques. Les producteurs locaux accordent une attention particulière au cépage du cabernet franc : les vins conçus à 100 % à partir de ce cépage ont obtenu une appellation d’origine protégée sous le nom de Villányi franc

 

Villány abrite le musée du vin qui dispose de l’une des plus vastes collections du pays. Dans la maison de presse de 300 ans, plusieurs centaines d’objets sont exposés pour présenter l’art de la production de vin à partir de la création des vignobles jusqu’à la mise en bouteille, en passant par la protection des cultures. Vous pouvez y voir un système de mise en bouteille français, semi-automatique, de 3,5 tonnes, datant des années 1940, ou encore une belle collection de pressoirs en bois du 19e siècle. 

« Une cathédrale de vins » souterraine

Le prochain arrêt doit être Villánykövesd situé au pied du mont Fekete : une excellente occasion pour prendre de magnifiques selfies ! Avec ses portes colorées et typiques, le village de caves à trois niveaux de la commune invite à prendre des photos. Les caves considérées comme monuments historiques ainsi que la magnifique « cathédrale de vins » souterraine de Batthyány (une cave réalisée par des maîtres architectes italiens) peuvent être visitées sur rendez-vous. 

Un village gastronomique caché

À Palkonya, sur la colline située à la frontière du village, il y a une rangée de caves classée monument historique. Elle comprend 53 caves familiales, équipées de pressoirs, qui ont préservé la culture des vignerons allemands du 19e siècle et qui accueillent les visiteurs. Ce petit joyau mérite le nom de village gastronomique : vous pouvez y trouver de nombreuses auberges qui proposent des plats préparés à partir d’ingrédients locaux, au plus grand plaisir des aventuriers de la gastronomie. Si vous allez à Palkonya depuis Villány, il est conseillé de monter sur le mont Fekete une fois que vous arrivez au panneau indiquant le nom du village, d’où vous aurez une vue magnifique sur le paysage !

Aventure dans la forteresse

La Forteresse de Siklós est l’un des vestiges historiques les plus intacts et unifiés où vous pouvez admirer une exposition avec des armes médiévales, la prison de la forteresse, le musée du vin, le pays des jouets et participer aux nombreux évènements. L’histoire de la forteresse remonte jusqu’au 13e siècle. Bie qu’elle ait été endommagée au fil du temps, tout comme les autres forteresses de la Hongrie, vous pouvez aujourd’hui vous balader entre ses murs comme si vous effectuiez un voyage dans le temps. 

L’apparition de la Vierge Marie reste un événement marquant

L’un des lieux de pèlerinage les plus populaires du pays, le sanctuaire de Máriagyűd se trouve également à proximité. Selon les écrits, la Vierge Marie y est apparue pour la première fois ici en 1687 à un paysan catholique nommé Thomas, puis, au préfet de Siklós, nommé Matthias. Le plus grand événement, la fête patronale du lieu de pèlerinage est organisée le 2 juillet, mais plusieurs fêtes patronales mineures et cinq fêtes patronales majeures sont organisées au fil de l’année. Par beau temps, vous pouvez passer toute la journée à Máriagyűd : après avoir visité l’église et la statue de la Vierge Margie, vous pouvez parcourir le sentier pédagogique Csodabogyó.

FAITES LE TOUR COMME LES HONGROIS