français
Magyar

Basilique Saint-Étienne

Basilique Saint-Étienne
Budapest
Environs de Budapest

La Basilique est l'un des sites touristiques hongrois les plus souvent photographiés qui cache des milliers de secrets. Elle a été construite pendant 54 ans ; 3 illustres architectes ont laissé leur empreinte sur le bâtiment.

Non seulement le passé lointain, mais également l'histoire récente de ce bâtiment monumental offrent des détails intéressants. C'est ici qu'est enterrée la dépouille du plus célèbre joueur de football hongrois, Ferenc Puskás. La Basilique et la place située devant l'édifice sont également utilisées de nos jours lors de tournage de superproductions hollywoodiennes.

Au XVIIIe siècle, un théâtre, célèbre pour ses combats d'animaux, se trouvait à la place de la basilique. Avant la construction de l'église, en 1838, une énorme inondation, qui est connue sous le nom de grande crue de Budapest, a ravagé la ville. La place sur laquelle se dresse aujourd'hui l'édifice s'élevait au-dessus de la vaste plaine de Budapest et a offert un refuge à des centaines de personnes pendant la catastrophe. Les rescapés ont considéré leur sort comme étant un miracle divin et ont donc donné de l'argent pour faire construire une église sur le lieu de leur survie. Il a fallu quelques années pour que les travaux de construction démarrent réellement.

La construction débuta sous la supervision de József Hild, en 1851. Le projet de l'église a été repris plus tard par l'architecte Miklós Ybl, qui a remplacé le style classique précédent par des solutions de style néo-Renaissance. Miklós Ybl était l'architecte hongrois le plus célèbre de son temps ; il a conçu, entre autres, les plans de l'Opéra et du bâtiment du Bazar du jardin du Château. Les travaux de la Basilique ont finalement été achevés par József Kauser, en 1905. 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la précieuse collection des Archives nationales hongroises et de nombreux réfugiés ont été protégés des bombardements dans la cave du robuste édifice. L'église, tout comme la majeure partie de la ville, a subi de graves dégâts. La structure complète de la toiture a dû être remplacée. En 1983, la municipalité de la ville a décidé de rénover complètement la Basilique et les travaux ont duré jusqu'en août 2003.  

Basilique Saint-Étienne

La ville sous nos yeux

La Basilique Saint-Étienne joue un rôle particulier dans la vie de Budapest. Chaque lundi, des concerts d'orgue y sont organisés, offrant une expérience exceptionnelle non seulement destinée aux amateurs de musique classique. Pendant la journée, vous pouvez profiter du panorama spectaculaire depuis le dôme du bâtiment. Si vous montez toutes les 364 marches, ou si vous prenez l'ascenseur, vous pouvez voir le centre-ville de Budapest comme le verrait un oiseau et par beau temps, vous pouvez apercevoir les collines de Buda.


Les amateurs de sport doivent absolument faire un petit pèlerinage sur la tombe du légendaire joueur de football hongrois, Ferenc Puskás. En 2004, son nom fut inclus à la liste des 100 meilleurs joueurs de football du monde, établie par la FIFA. Le Trésor de la basilique est bien plus qu'un simple musée. Les objets liturgiques qui y sont entreposés sont utilisés, jusqu'à ce jour, lors des célébrations importantes. Outre les objets religieux, il abrite également l'une des plus importantes reliques de Hongrie : la Sainte-Dextre, la main droite momifiée de Saint Étienne, roi fondateur de l'État hongrois, est conservée dans la basilique. 

Après avoir visité la plus grande église de Budapest, haute de 96 mètres, de la cave au grenier, promenez-vous dans les rues environnantes. Faites une halte dans l'un des restaurants situés autour de la place Saint-Étienne, suivez les pas de Tom Hanks effectués lors du tournage du film Inferno, ou achetez une glace en forme de rose dans le célèbre Gelato Rosa ! N'oubliez pas de prendre une photo !  

Basilique Saint-Étienne

FAITES LE TOUR COMME LES HONGROIS