Région de Gyula La Hongrie pour les explorateurs - 5 Jours



Région de Gyula
Le temps qu'il faut
5 Jours
Meilleur choix de véhicule pour ce plan
transports en commun
voiture
Cette région est réputée pour :
Musées et lieux d’expositions
Châteaux, forteresses et palais
Culture et monuments classés
Région de Gyula
La Hongrie pour les explorateurs
1. Jour

La forteresse de Gyula

La gigantesque forteresse gothique, construite à la frontière du pays, était autrefois l'une des trois forteresses imprenables de la Hongrie. Elle n'a pas été construite en pierre, mais en brique cuite sur place, à partir de l'argile des rivières Körös. Après 129 ans d'occupation turque, elle servit, tour à tour, de brasserie, de distillerie, d'archives ainsi que de prison. De nos jours, elle abrite un musée, vous pouvez y découvrir la riche histoire de la ville en parcourant ses 24 salles.

 

Centre des visiteurs du château Almásy à Gyula

Vous pouvez explorer le château d'une façon vraiment exceptionnelle ainsi que jeter un coup d'œil dans les coulisses. L'exposition est vraiment unique en son genre : les pièces spacieuses de la demeure seigneuriale présentent non seulement le mode de vie luxueux des seigneurs, mais également la vie quotidienne des domestiques et les secrets cachés du château. Rencontrez de manière interactive et intéressante le maître d'hôtel, le cireur de chaussures et l'ancienne gouvernante.

 

Visite de la ville en petit train touristique

Choisissez ce moyen confortable pour visiter la ville ! Le petit train touristique est très populaire à Gyula : La locomotive, appelée Thomas, part de l'entrée de la forteresse et fait un tour dans la ville, permettant de découvrir les sites les plus importants, et au bout de trente minutes, il revient à son point de départ. Vous n'avez rien d'autre à faire que vous installez confortablement et apprécier le voyage !

 

2. Jour

Bains thermaux de la forteresse de Gyula

Depuis la forteresse, vous pouvez rejoindre les bains thermaux de la forteresse de Gyula et le parc aquatique « AquaPalota », dans le cadre d'une agréable promenade. C'est l'une des meilleures plages et l'un des thermes les plus agréables de la Grande plaine. Un programme idéal en toutes saisons pour ceux qui souhaitent se détendre et sont en quête de nouvelles expériences. L'espace exceptionnel dédié au sauna, le centre de bien-être proposant de nombreux éléments de divertissement, la piscine à vagues et la piscine de natation ont été aménagés au milieu d'un parc naturel rempli de raretés végétales.

 

Salon de thé centenaire

C'est un lieu de pèlerinage incontournable de Gyula. Cette qualification est loin d'être une exagération, au contraire ! Cette pâtisserie historique d'où émane le parfum de gâteaux depuis 180 ans est le premier établissement de la ville et le second en Hongrie qui a été aménagé entre les murs d'un bel immeuble bourgeois. L'ancien atelier de pâtisserie fonctionne aujourd'hui, en tant que musée de la pâtisserie. Nous vous prévenons dès à présent qu'il vous sera difficile de choisir parmi les délices : les gâteaux d'Erkel et de Munkácsy sont les spécialités du salon de thé centenaire - ainsi que les gâteaux traditionnels, les glaces et chocolats artisanaux.

 

3. Jour

Maison commémorative Munkácsy

La maison commémorative établie en hommage au peintre hongrois le plus connu réunit 21 tableaux originaux de Munkácsy. Cet édifice de style classique fut la demeure des proches de Munkácsy et l'artiste y passa son temps à peindre les portraits des membres de la famille. L'histoire du manoir est assez tumultueuse : il a servi de point de collecte de lait ainsi que de siège de parti, et aujourd'hui, outre la collection Munkácsy, les visiteurs peuvent y découvrir la vie quotidienne de la noblesse et de la bourgeoisie du 19e siècle.

 

Musée Mihály Munkácsy

L'édifice rénové à Békéscsaba abrite la plus grande collection Munkácsy au monde. En dehors des tableaux originaux d'une renommée mondiale, vous pouvez également voir les effets personnels de l'artiste dans la salle commémorative. Mihály Munkácsy a passé son enfance à Békéscsaba. Le musée dispose également d'une riche collection ethnographique, archéologique et de sciences naturelles ainsi que d'une collection d'archives photographiques.

 

CsabaPark

En visitant Békéscsaba, vous penserez à la saucisse de Csaba tôt ou tard. Dans CsabaPark, c'est certain que vous ne pourrez plus penser à autre chose. Ici, ce « hungarikum » joue le rôle principal. L'exposition présente le mode de confection des saucisses, mais même les éléments de l'aire de jeux de l'espace d'exposition appelée la « cuisine des géants », la machine à farcir les boyaux et le hachoir à viande pouvant être visités, évoquent le monde rural de la « tuaille » du cochon bien réussi. Vous aurez probablement faim à la fin de la visite.

 

4. Jour

Maison natale de Ferenc Erkel

Ferenc Erkel, le compositeur de l'hymne national et le créateur du genre artistique de l'opéra national hongrois, est né dans cette maison, le 7 novembre 1810. La maison a été construite pour servir d'école où le père de Ferenc Erkel a enseigné et vécu ici également avec sa famille. L'hymne national fait également partie de l'exposition et dans la pièce aménagée en hommage au grand compositeur, vous pourrez découvrir ses effets personnels. En parcourant la maison, vous pourrez facilement imaginer la vie de la famille Erkel à Gyula.

 

Centre des visiteurs du château de Gyulavár

L'exposition présente les trésors ethnographiques, culturels et naturels de la région sud de la Grande plaine, englobant trois grandes zones. Traditions, culture et développement durable - les expositions et événements vous présentent les valeurs de la région dans le respect des principes mentionnés. Vous pouvez découvrir non seulement des objets, mais également la vie quotidienne des habitants de la région. Le bâtiment consacré au développement durable se focalise sur l'agriculture biologique, l'aménagement des paysages et la sensibilisation à l'environnement.

 

Le château Wenckheim de Szabadkígyós

Le château a été construit d'après les plans de Miklós Ybl, sur l'ordre de la riche famille des Wenckheim. Selon la légende, le membre le plus connu de la famille, le comte József Antal Wenckheim servit de modèle à l'écrivain Jókai pour le héros de son roman intitulé « Un nabab hongrois ». Autrefois, un vaste domaine était rattaché au château, et aujourd'hui encore, un magnifique parc entoure l'édifice. En 1857, l'empereur François-Joseph Ier et la reine Elisabeth ont visité le château et ses résidents - maintenant, c'est à votre tour !

 

5. Jour

Excursion à Arad ou à Szarvas

Quelle que soit la direction que vous prenez, vous atteindrez Szarvas en un peu plus d'une heure, ou Arad après avoir traversé la frontière. L'arboretum de Szarvas, situé sur les berges de la rivière Holt-Körös (Körös mort) doit figurer, sans aucun doute, sur votre liste de lieux à visiter. Le centre-ville historique d'Arad mérite également d'être exploré, la ville regorge de monuments historiques, et des édifices d'Art Nouveau, baroques, classiques et néo-gothiques vous attendent à presque tous les coins de rue. Découvrez le centre-ville lors d'une agréable balade.

 

À ne pas manquer en Hongrie !

Eau-de-vie de prunes (szilvapálinka) de Békés

Vous pouvez la retrouver parmi les eaux-de-vie bénéficiant d'une indication géographique protégée. Elle est produite uniquement à partir des prunes rouges cultivées dans un périmètre de trente kilomètres autour de la vallée des Körös, et ces prunes spécifiques composent la matière première dominante et doivent représenter au moins 50% des fruits utilisés pour ce palinka. L'eau-de-vie est fabriquée selon un procédé traditionnel, en alambic charentais en cuivre et peut être rendue encore plus spéciale en vieillissant dans des fûts en bois.  

Saucisse de Csaba 

Elle figure parmi les Grands Classiques Hongrois et elle est la concurrente directe de la saucisse de Gyula pour occuper la première place sur la carte des saucisses hongroises. La véritable saucisse de Csaba est de très bonne qualité, fabriquée avec du paprika (piment) en poudre hongrois et elle est piquante. Elle est plus épaisse que la saucisse de Gyula et donc bien reconnaissable. Elle est vendue un peu partout à Békéscsaba, la « carte des saucisses » n'est pas une plaisanterie parce qu'une fois, une liste a vraiment été dressée sur les lieux de vente de cette saucisse, à travers la ville.  

FAITES LE TOUR COMME LES HONGROIS