Région de Pécs La Hongrie pour les familles - 3 Jours



Région de Pécs
Le temps qu'il faut
3 Jours
Meilleur choix de véhicule pour ce plan
vélo
transports en commun
voiture
Cette région est réputée pour :
Patrimoine mondial
Musées et lieux d’expositions
Richesses naturelles
Aventures et sports
Région de Pécs
La Hongrie pour les familles
Jour 1
Baranya aux trésors multiples l'alliance des montagnes, des lacs et des valeurs de la nature. Le nombril du comitat est Pécs, construite sur le site de l'ancienne ville romaine Sopianae, et qui est une destination incontournable pour tous les bourlingueurs gastronomiques du monde.

Si vous préférez vous en remettre à un « guide touristique » professionnel, le mieux que vous puissiez faire est de monter dans le petit train touristique de la ville et de bien écouter ! Le petit train appelé Dotto n'est pas seulement confortable, mais comme il est de Pécs depuis la nuit des temps, il connaît des informations dont même les locaux ne sont pas sûrs ! Pendant le parcours cahoteux de 50 minutes, vous verrez beaucoup d'habitants de Pécs qui vous sourirons et vous saluerons de la main et vous parcourrez un circuit assez long : l'itinéraire débutant sur la place principale va jusqu'au quartier Zsolnay, en passant par les petites rues et les routes plus fréquentées cachant les symboles de Pécs. Le petit train part à chaque heure complète, entre 10h et 18h, du lycée Nagy Lajos et y revient à la fin de son circuit. Le terminus ne pourrait pas être à un meilleur endroit, car à partir de là, vous pouvez commencer à explorer les reliques de Pécs, inscrites au patrimoine mondial. 

Dans la rue Káptalan, vous verrez l'un des sites préférés des habitants de Pécs, qui est le premier mur de cadenas du pays. Concernant la date à laquelle et la manière dont le mur de cadenas « a vu le jour » à Pécs, vous n'entendrez que des anecdotes, mais une chose est certaine, tous les jeunes du coin ont « cadenassé » leur amour en ce lieu. Non loin de là, se trouve le Centre des visiteurs Cella Septichora. Les anciennes cryptes inscrites au patrimoine mondial sont considérées comme l'une des fiertés de Pécs. Cela vaut la peine de réserver à l'avance une visite guidée, afin que vous puissiez apprendre encore plus de secrets à propos des reliques de Pécs.

 

Avis aux amateurs d'architecture : Il est vraiment recommandé de flâner sans but dans la Capitale de la Culture, surtout si l'on sait « ce qu'il faut voir ». Par exemple, Pécs regorge de bâtiments de style Bauhaus : Alfréd Forbát, Farkas Molnár et Marcell Breuer étaient également originaires de Pécs, et nombre de leurs ouvrages sont visibles dans le chef-lieu du comitat. Pour ceux qui sont plutôt amateurs de ce style, il existe également des circuits à thème, au cours desquels il est possible de découvrir les bâtiments les plus fascinants ! Et si nous en sommes déjà à mentionner des bâtiments passionnants, ne manquez pas non plus l'un des symboles de Pécs, la Cathédrale. En arrivant sur la place Dóm, vous pouvez admirer le symbole aux quatre tours de Pécs, la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul. Rares sont ceux qui savent qu'il est également possible de monter à la terrasse d'observation de la tour de la Cathédrale, non pas seul, mais dans le cadre d’une visite organisée. La vue panoramique est inoubliable ! Si vous réussissez à vous libérer du charme captivant de cet impressionnant édifice, descendez également dans la cave secrète épiscopale située à proximité. D'après la légende, si Monseigneur József Cserháti avait à tenir une réunion secrète, il conviait ses interlocuteurs confidentiels au « Texas Bar », qui était une cave accessible par un tunnel. À l'époque de l'État à parti unique, c'était l'endroit où il était possible de se retirer d'un palais truffé de mouchards et où il était ainsi permis de discuter de sujets considérés comme secrets aux yeux de la direction de l'État. Le circuit part du jardin du palais épiscopal, et il est recommandé de vous inscrire à l'avance pour la visite guidée.

 

Jour 2

Où d'autre pourriez-vous commencer à explorer la Capitale de la Culture que dans la « mini ville » construite sur le site de l'ancienne manufacture de porcelaine de Zsolnay, dans la partie culturelle indépendante de Pécs : dans le quartier de Zsolnay ? Le quartier est une véritable caverne d'Ali Baba pour les familles, car il propose une multitude d'opportunités mémorables. Dans le cadre d'une agréable promenade, découvrez la rue des boutiques d'artisanat (Kézműves boltok utca), puis passez un peu de temps au théâtre de marionnettes Bóbita. Le théâtre de marionnettes dont l'histoire remonte à près de soixante ans n'est pas seulement unique pour les performances qu'il propose mais il est aussi recommandé de s'inscrire à un atelier de confection de marionnettes. Il y a également un café dans le bâtiment, où vous pourrez recharger vos batteries pour le reste de la journée. Dirigez-vous ensuite vers le planétarium - en chemin, les jeux de plein air valent la peine d'être essayés. Dans le premier planétarium optique du pays, vous pouvez voyager dans l’espace-temps et partir à l'aventure dans l’univers. Cependant, pour les enfants intéressés par la science, la série de programmes ne s'arrête pas là ! Au cours de vulgarisation en science physique le plus génial du Quartier, ils peuvent faire des expériences avec des sons, des collisions et de l'azote liquide dans le cadre d'un cours magique. Une fois que tout le monde s'est suffisamment amusé ici, dirigez-vous vers le cœur du centre-ville.

 

La seconde moitié de votre journée ne sera pas moins amusante si vous vous rendez au Jardin zoologique de Pécs ! Ici, tout le monde, du plus petit au plus grand, est assuré de passer un bon moment. Si vous venez avec un bébé, vous pouvez parcourir le zoo avec votre poussette, en suivant un itinéraire garanti sans obstacle, signalé par des marques peintes à l'avance et il vous sera également possible d'emprunter un porte-bébé à la caisse. Gardez les yeux bien ouverts quand vous arriverez à la hauteur du colobe guéréza avec sa queue se terminant par une longue franche blanche, car l'équipe de Pécs s'est récemment agrandie avec la naissance d'un minuscule bébé colobe tout blanc ! Cela vaut également la peine de chercher un nouveau venu parmi les lamas, car ici, c'est un petit noir comme de la suie qui est né de parents panachés. Même si vous n'arrivez pas à vous joindre à une visite guidée du zoo, grâce aux panneaux d'information, il est toujours passionnant et intéressant d'errer dans le zoo de Pécs. Vous pourrez vous détendre dans le restaurant du jardin zoologique, qui dispose également d'un local avec une table à langer ainsi que d'une boutique de souvenirs.

 

Jour 3

Si cela fait plusieurs jours que vous êtes arrivé dans l'une des plus belles villes de Hongrie, cela vaut la peine d'aller jeter un coup d'œil en dehors également, car la région recèle mille et un trésors. Si vous avez mis des chaussures de randonnée dans vos bagages, alors direction la forêt ! Les sentiers de randonnée serpentant à travers les montagnes Mecsek attirent, comme un aimant, les amateurs de randonnée. Pas étonnant, car la flore et la faune de la région sont uniques, à tel point qu'elles ont impressionné l'illustre randonneur hongrois, Pál Rockenbauer, lui-même. C'est ainsi que la section de Transdanubie du Sentier bleu de Hongrie, qui coupe à travers les massifs montagneux du Mecsek, montrant les plus beaux sites de la nature de Baranya, porte le nom du globe-trotteur cinéaste. L'excursion comprend également la grotte de stalactites d'Abaliget, qui avec ses près de 500 mètres de long, est l'une des attractions les plus fascinantes de la région. Concernant la grotte curative où coule un ruisseau, il existe une histoire selon laquelle les habitants d'Abaliget se seraient cachés dans l'estomac de la grotte pour échapper aux Turcs. Cependant, les Turcs ont découvert la cachette et ont tenté d'enfumer les gens qui s'y cachaient. Les habitants du coin, qui étaient rusés, ont trouvé une sortie à l'autre extrémité de la grotte, puis ont attaqué l'ennemi par derrière.

 

Le meilleur endroit pour se réchauffer après l'obscurité de la grotte est le lac de Pécs, dont seul le nom fait référence à Pécs, car en fait, il se trouve près d'Orfű. La région, qui accueille également l’un des festivals les plus géniaux du pays, Fishing on Orfű, est extrêmement calme le reste de l’année. Si vous sentez le parfum du pain fraîchement sorti du four, il ne peut provenir que du Musée du Moulin d'Orfű. Si vous êtes déjà ici, vous pouvez vous familiariser avec l'histoire du broyage, des pierres à meuler déjà utilisées à la préhistoire jusqu'aux technologies de broyage d'aujourd'hui. Au cours de la visite guidée du moulin, vous pourrez avoir un aperçu des mystères de la papeterie, du moulin à sec à cheval et du moulin à eau pour moudre les grains. Une fois ici, il est recommandé de parcourir le sentier pédagogique de Vízfő d'une longueur de 1 km, partant des moulins d'Orfű. Le sentier suit le lit du ruisseau Orfű et nous conduit à travers une zone marécageuse plantée d'aulnes et protégée, sur une passerelle en bois surélevée jusqu'à la source Vízfő. Cela vaut la peine de s'attarder en ce lieu, un moment et d'admirer la Maison de la source (Forrásház) particulière imaginée par György Csete, qui est considérée comme un ouvrage emblématique de l'architecture organique hongroise précoce. Après cela, il vous faut traverser à deux reprises le ruisseau pour rejoindre le quartier général des spéléologues locaux, la Maison du Mecsek. Si le temps est favorable, ne manquez pas d'aller faire un plongeon ou deux au Parc aquatique Orfű, qui a remporté le titre de Thermes de l'année 2016. Ce complexe de loisirs attend les visiteurs avec pas moins de sept toboggans, un bassin de natation fascinant, une piscine d'aventures, un bassin à remous, une piscine pour les enfants, des jouets aquatiques ainsi qu'une pataugeoire destinée aux bébés. En fin de journée, rechargez vos batteries au buffet Horgász se trouvant au bord du lac de Pécs, où - selon les locaux - vous trouverez le meilleur merlu au monde !

 

FAITES LE TOUR COMME LES HONGROIS